Soldats camerounais, nous sommes si fiers de vous

Le Cameroun en guerre

« Bravo à ce sergent du BIR en poste à Dabanga. Le 16 septembre dernier, lors de l’attaque de Boko Haram avec deux camions entre Gouma et Kabo 2 (qui a fait 4 morts civils), seul, il a réussi à tenir tête à une trentaine d’assaillants, tuant même un terroriste. Blessé, ses jours ne sont pas en danger. Une petite pensée pour ce brave compatriote. »

Voici l’intégralité du post que j’ai lu ce dimanche sur la page facebook du bi-hebdomadaire « l’oeil du Sahel » de notre compatriote Guibaï Gatama, journaliste chevronné.

Depuis quelques années déjà, le Cameroun fait face à la nébuleuse secte Boko Haram qui sévit à l’extrême nord du pays, causant des milliers de pertes humaines (décimant des villages entiers) et aussi des pertes matérielles. À certains endroits d’ailleurs, la vie est devenue fade et sans saveur.

Pour y faire face, de valeureux et vaillants soldats camerounais, combattent au quotidien contre ces barbares sans foi ni loi, pour que le Cameroun reste stable et que chaque Camerounais puisse se sentir en sécurité en toute circonstance et en tout lieu.

Ces soldats engagés pour nous protéger ont donc dû tout abandonner : famille, femmes et enfants, amis et passions, pour la seule sauvegarde de notre territoire contre cet ennemi cynique et dangereux. Les durs combats menés, les embuscades que leur tend souvent Boko Haram, tout cela a fait d’eux des blessés graves (perte d’un membre par exemple) voire pire, jusqu’à perdre leur précieuse vie.

Je voudrais par ce billet, leur rendre un vibrant hommage. Oui, leur dire infiniment merci pour cette bravoure et cette expression parfaite de patriotisme, car, grâce à eux, aucun centimètre de notre territoire n’a été cédé.

Plus que jamais, nous devons tous nous incliner à la mémoire de tous ces soldats, morts pour notre protection et pour la Patrie. Mais surtout nous devons soutenir de quelque manière que ce soit, ceux qui se battent encore au front, afin de leur donner le courage nécessaire et la force utile, pour continuer à mener à bien cette mission périlleuse contre ces ennemis jaloux de notre paix et de notre stabilité.

Après l’annonce de la guerre totale faite à Boko Haram par le Président de la République PAUL BIYA, les forces de défense et de sécurité de notre pays, sont passées dans la phase de la mise en œuvre pratique de cette instruction du grand chef. Ils l’ont bien compris, ils lui ont ainsi bien obéit, c’est leur mérite.

Ces soldats sacrifient donc courageusement leur vie tous les jours sur le champ d’honneur, en défendant l’intégrité territoriale du Cameroun face aux attaques et aux actes terroristes du groupe Boko Haram.

Je rends un si grand hommage à ces compatriotes, à ces hommes, nos troupes, pour leur service rigoureux et pour le maintient de la Patrie, dans la paix et la stabilité.

Singulièrement, je salue et m’incline sur la mémoire, de tous ces soldats horriblement assassinés, souvent de la manière que l’on sait et qui ont ainsi payé de leur vie, leur attachement à un Cameroun plus calme et plus stable, exprimant ainsi, leur plus grand et légitime PATRIOTISME. Ils sont à imiter, chaque Camerounais devrait suivre leur exemple.

Hommage aux soldats camerounais tombés au front de guerre..
Hommage aux soldats camerounais tombés au front de guerre…

Nous nous devons, pieusement de respecter la mémoire de tous ces citoyens courageux, tués pour nous défendre et défendre notre triangle, abandonnant derrière eux, tout, oui tout ce qu’ils avaient de plus cher pour sauvegarder ce qui leur reste de plus grand : leur patrie, le Cameroun.

Tous ceux là, ces SOLDATS, qui ont ainsi donné leur vie précieuse si aimée, nous les voyons comme des combattants jaloux de la paix, et nous leur disons grandement Merci, la main sur le coeur ! Infiniment MERCIIIIII Soldats! Le peuple camerounais tout entier, est si fier de vous.

Nous prions le Seigneur de regarder leurs souffrances ; la souffrance et le supplice de ces pères, ces fils, ces maris, ces frères, ces amis…partis très tôt, juste pour notre liberté de vivre.

Nous voulons leur dire, là où ils sont, qu’ils sont des personnes bien aimées. Ils sont de vrais héros, remplis de paix, d’amour et d’amitié. Ils sont dans nos cœurs. Et jamais, nous ne les oublieront. Oui jamais.

Si loin où ils se trouvent, nous voulons saluer leur sens du devoir et leur esprit de sacrifice , vaillant et courageux, de soldats guerriers.

Soldats camerounais du BIR
Soldats camerounais du BIR…

La preuve, malgré ces attaques surprises et répétées, le groupe d’égorgeurs, Boko Haram, n´occupe aucun morceau du territoire camerounais depuis que cette guerre a commencé. BRAVOOO SOLDATS! Café!!!

Tous les Camerounais donc, sans distinction de tribu, d’origine, de religion ou autre, doivent reconnaître le patriotisme de ces combattants vaillants de notre armée, qui se battent pour notre cher CAMEROUN, à tous.

Oui, rendons un grand hommage à tous ces soldats Camerounais qui se sacrifient et tombent pour la défense de notre souveraineté, de notre territoire, de nos richesses et de la dignité du Vert Rouge Jaune tout court. Soutenons les et restons à jamais tous unis et vigilants derrière eux !

MERCI à vous soldats, pour tout ce que vous faites pour nous… MERCI à notre Armée et à nos militaires : vous êtes le symbole de notre liberté, notre unique fierté.

« Ce n’est pas le Boko Haram qui va -vous- dépasser ». Cette petite phrase du chef des armées Paul Biya, vous vous en souvenez non?

Mille courage, soldats ! Le Cameroun est si fier de vous.

Fabrice NOUANGA

Contact WhatsApp: +237-694-658-721

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *