Voici pourquoi le mariage obsède les Camerounaises

Une gentille pote à moi m’a rendu visite ce weekend pour me témoigner sa compassion suite à un petit accident que j’ai eu en me faisant écraser le doigt récemment par une portière de voiture. Je dois avouer que cette jeune gazelle de 25 ans est super stylée, insolemment belle et particulièrement séduisante. Elle a fait de très belles et longues études d’économie en France et travaille d’ailleurs en ce moment dans une grosse boite de la place. Elle m’annonça lors de cette visite qu’elle vient de se taper une belle petite maison ici à Yaoundé, et elle s’est aussi acheté une belle caisse cool. Vous comprenez donc que sa vie à elle là, dose hein.

Mais curieusement, lors de nos échanges, elle me révéla qu’elle vivait encore toute seule avec son petit goss, et n’est donc pas encore mariée. J’étais particulièrement étonné. En me le disant, elle me semblait triste et confuse. La mine de son visage exprimait froidement cet état de gêne. En fait, à cause de son célibat, m’avoua t-elle, elle subit toutes sortes de critiques et d’insultes de la part de sa famille, de ses collègues et de ses ami(e)s, qui en effet, voient carrément en cela, une sorte de malédiction. Pour eux, et comme pour la plupart des Camerounais, c’est inadmissible, et ça ne peut que être de la pure sorcellerie. C’est quoi cette belle femme qui travaille, qui a tous les moyens, qui ne manque de rien, mais, est quand même célibataire dis-donc ? Au Mboa, c’est pas possible ça ! Il faudrait bien qu’elle court « se laver au village ». Et très vite hein.

Malgré la douleur atroce de mon doigt, j’ai pu expliquer à ma chère pote qu’en réalité, c’est comme ça chez nous éh. Une femme célibataire, même si elle a quels genres de moyens, quels genres de diplômes, quels genres de beautés…Tant qu’elle n’est pas mariée, est une « ratée ». Pour une Camerounaise, le mariage est un signe extérieur de réussite et de grandeur. Même si on y est malheureuse hein. Et puis quoi! Ce qui compte c’est de porter la robe blanche. Et voici donc justement les quatre raisons qui, à mon sens, poussent ces femmes, obsedées par le mariage, à vouloir absolument avoir une bague officielle à leur annuaire:

 

Homme polygame de trois femmes
Homme polygame de trois femmes…

1- LE CÉLIBAT DES FEMMES, UNE VRAIE MALÉDICTION

Eh oui, au Mboa, le célibat des femmes d’un certain âge là, est une pure « malédiction », un vrai sacrilège. Je pèse mes mots. La société camerounaise rejette donc toute femme qui n’a pas de mari ou de prétendant. Beaucoup considèrent cela comme une vraie malchance, de la sorcellerie pure. Dans un tel contexte, il faudrait donc que chaque femme qui atteint un certain age, (25 ans en montant), aille vite au village voir les ancêtres pour qu’on la détache.

Les préjugés persistent. Ils sont indéracinables. À la moindre dispute, on vous le rappelle. « Regarde moi la célibataire là. Le mariage te fuit comme une djoudjou kalaba ». Évidemment donc, la plupart des Camerounais sont convaincus qu’une femme qui ne vit pas sous le toit d’un homme a fatalement raté sa vie.

Pour ceux là, la femme doit se marier. Il le faut absolument. Elle doit le prouver et l’affirmer, en exhibant son alliance à qui veut la voir. Voilà pourquoi le jour où cette « chance » lui sourit,  c’est le branle-bas général. Et avec les réseaux sociaux, tout le monde entier est tout de suite vite mis au courant. Les photos du mariage font ainsi le tour du monde en un laps de temps.

Qu’une femme du Mboa soit donc Présidente de la République, qu’elle ait l’agrégation, qu’elle soit Miss monde…tant qu’elle n’est pas officiellement mariée, sa vie n’a pas de sens devant les autres et surtout devant…elle-même.

Seconde raison qui pousse les femmes à vouloir se marier absolument :

2- LA FEMME MARIÉE, UNE CHARGE PERMANENTE

Au Mboa, la femme mariée est la charge éternelle de l’homme. C’est connu éh. C’est lui qui doit tout lui donner. Quand je dis tout, c’est tout hein. Une femme mariée est un véritable fardeau. Alors, il faut absolument trouver le mariage pour mieux bénéficier de cette prise en charge.

Car, effectivement, une femme mariée sait que tous ses problèmes seront désormais pris en compte par son mari ; c’est un gage de sécurité. Une sécurité en tout : sa santé, sa coiffure, son argent de poche, ses besoins, sa ration, son habillement ; bref, tout reposera désormais sur le mari.

Avec le mariage, fini les besoins ! Elle ne saura donc plus dépenser 10 frs de sa propre poche, même si elle est milliardaire hein. Le mari a intérêt à la prendre en charge et à résoudre tous ses problèmes, même les faux oh. C’est ce à quoi lui sert le mariage non ? Qu’on s’occupe d’elle. Pire alors quand c’est avec mes beaux de Mbeng là, les Blancs.

Mariage d'un homme Blanc et d'une femme Camerounaise...
Mariage d’un homme Blanc et d’une femme Camerounaise…

Troisième raison qui incite les femmes à vouloir absolument se marier:

3- LA FEMME  « VIEILLIE », LE MARIAGE IMPOSSIBLE

« C’est une fille de trente ans, elle est déjà vieille fille ! », entend-t-on dire très souvent. À partir donc du seuil fatidique de 25 ans, les jeunes femmes comptent les années, les mois et les jours. Elles sont terrorisées à l’idée que leur âge s’accroît alors qu’elles vivent toujours dans le giron de leurs parents ou toutes seules. La peur s’installe. L’adrénaline monte. L’angoisse se manifeste. Le désarroi se lit sur le visage. Les rides se dessinent même toutes seules.

Car, il est clair que les hommes préfèrent les femmes fraiches, les 15-24 ans, encore « sucrées », les « mbambambés » androïdes quoi ! Cette situation devient plus pesante, lorsqu’une petite sœur dans la famille ou chez les voisins convole en justes noces.

Que de tourments dans l’âme de la pauvre jeune femme, surtout lorsqu’elle se retrouve toujours toute seule au milieu du groupe de copines mariées au cours d’une virée nocturne. Ou que la sœur ou la voisine passe le temps à lui raconter les joies de son foyer et le romantisme de son mari. Là alors, c’est parfois comme un coup de poignard dans son dos.

Cette peur de vieillir sans être mariée, et de ne donc plus jamais se marier, pousse la femme à se mettre en couple là la là, avec le premier venu qui le lui propose. Veuf, vieux ou polygame oh, elle gère encore ça ? Elle accepte seulement non ! Amour ou pas, là n’est plus le problème. Mariage égal mariage éh. Et elles l’assument très bien hein.

Enfin la quatrième raison de l’obsession fatale des femmes pour le mariage:

4- LE MARI, le « BEAU », UN SPONSOR POUR SA FAMILLE

Le mariage chez nous confère à la belle famille du mari toutes les garanties. Le «beau» va donc désormais s’occuper de tous les problèmes de la fille et de sa belle famille. D’abord, avec la dot, cette belle famille va enfin avoir tout ce qu’elle n’a jamais eu. Elle réalise alors là ses rêves et ses fantasmes les plus fous. Elle vous demande l’impossible. Vous verrez alors des dots qui


vous donnent du tournis et des AVC. Le gars doit ainsi rembourser toutes les dépenses investies sur la fille, pire, si elle a fait de longues études.

Une fois mariée, le pauvre mari, le « beau » comme on l’appelle affectueusement, devra désormais s’occuper de tout ce qui se pose comme soucis dans la famille de la femme. Hum, n’en parlons pas alors quand le gars travaille et a une situation stable quelque part.

Le « beau » devient donc  le « sponsor » et « l’argentier » numéro un. Au moindre des soucis, son téléphone crépite. C’est lui qui construira leur maison familiale, c’est lui qui enverra ses petits beaux à l’école, c’est encore lui qui soignera les beaux parents et c’est toujours lui qui leur achètera désormais à manger ; bref, le gars devient le « distributeur automatique de billets » de sa belle famille. Finie la misère !

Bon, je ne dis pas non, d’être dur, pingre, mais, certaines belles familles exagèrent et finissent par transformer le pauvre mari de leur fille en gros porte monnaie familiale. Et les femmes le savent, voilà pourquoi elles courent ainsi follement vers le mariage.

Future femme mariée entrain d’être habillée...
Future femme mariée entrain d’être habillée…

Éh oui, voilà donc là présentées les principales raisons qui poussent réellement les Camerounaises à courir follement derrière le mariage. Et pourtant mesdames, le mariage n’est aucunement une compétition. Avant de s’y lancer, prenez toujours votre temps, et tombez normalement amoureuse. Toilettez ainsi très bien votre relation, et soignez surtout très bien vos ambitions. Parce que, à vrai dire, quand on se marie là, c’est pour toujours hein, et pour être à jamais heureuse. Et non pour être éternellement triste, et plus tard, contrainte de divorcer. Rassurez vous donc toujours que votre robe blanche de mariage, vous la porterez en toute joie, et non en larmes de… détresse.

Une fois que j’ai fini d’expliquer tout cela à ma chère pote, elle m’a alors supplié de lui rendre un dernier service. Elle souhaiterait satisfaire sa famille, ses collègues et ses amis qui se posent trop de questions sur elle concernant le mariage. En fait, elle voudrait donc bien savoir, si je n’ai pas un ami, un collègue ou un frère sérieux, qui pourrait être disponible pour l’épouser ; même s’il n’y a pas d’amour hein. D’ailleurs même, elle se propose de s’occuper de sa propre dot et de toutes les dépenses relatives à ce mariage. Elle, elle veut juste seulement le mariage et quitter derrière les problèmes. Point !

Whaouuu ! Quelle proposition ! De quoi accepter là là là, sans hésiter, si je pouvais. Mais, nous sommes déjà de grands intimes. Hum, mais depuis quand ça se passe même comme ça au Mboa massa !? Sa proposition là est même simple ???? En tout cas, je passe l’appel d’offre de mariage hein. Si quelqu’un est intéressé, bien vouloir me contacter, (inbox), pour étude du dossier.

Au Mboa, nous sommes vraiment formidables !

Fabrice NOUANGA

Contact WhatsApp:+237-694-658-721

3 thoughts on “Voici pourquoi le mariage obsède les Camerounaises

    1. C’est noté Fatakaya. Je prend ton vœux comme un « ordre ». Dès ce soir, je me penche effectivement sur le célibat des hommes. Pourquoi fuient-ils donc autant le mariage, pendant que les femmes y courent follement derrière. Tu crois qu’ils sont vraiment obsédés eux aussi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *