Cameroun : Mesdames et Messieurs les « artistes », arrêtez donc la pornographie, chantez !

Chers artistes-musiciens, c’est avec une profonde déception que je vous envoie cette « chanson ». Je l’écris avec le cœur. C’est mon cri de gueule à votre endroit, pour dénoncer le contenu immoral, indécent et impudique de vos chansons, qu’on passe le temps à nous faire écouter. En espérant vraiment que vous l’écouterez vous aussi et changerez enfin, vos mentalités rétrogrades!  Avec vous, la morale au Mboa,  a fatalement pris un sérieux coup. L’éthique s’est suicidée. Votre pseudo succès…de la honte, à tort ou à raison, est certainement le moteur de cette déviance et de cette décadence morales. Et apparemment, vous semblez  l’ignorer.

 

Je ne vous apprends rien, ben alors rien.  Votre musique est une musique de perversion, de dépravation, et d’obscénités verbales et dansantes. Elle s’apparente même au terrorisme. Elle est devenue une cause d’annihilation. Et curieusement, vous ne mesurez même pas la profondeur des bêtises et des insanités que vous vociférez à longueur de journée dans nos tympans. Oui, vous asservissez le peuple ! Que dire ? Vous l’animalisez. Votre musique est troublante, désastreuse, avilissante, barbare, destructrice et catastrophique. Les mots me manquent pour la qualifier.Je remarque juste que, plus le temps passe, plus vous défrayez la chronique dans les maisons, les foyers, les églises, les bureaux, les médias.

Artiste sur le podium dansant de façon obscène. Crédit photo:abidjantv.net

 

 

DES TEXTES PUTRIDES ET PORNOGRAPHIQUES…

 

Sincèrement, vous-mêmes vous ne voyez pas que dans vos textes là, les paroles de vos chansons à la con, sont si sales, nauséabondes, putrides, dégoutants et inavalables ? Comment êtes -vous en arriver là ? Qu’est ce qui n’a donc pas marché ? Et ces petites filles de 4 à 8 ans qui pourraient être vos enfants, qui chantent ça à longueur de journée. Pire encore, ces maitresses de basse moralité, qui, dans les écoles maternelles et primaires, font danser vos ordures à des enfants qui vont en vacances. Imaginez tous ces enfants démonisés, oui vos enfants, qui chantent en chœur dans les maisons, les rues, à l’école: «J’ai envie de… Il fallait faire un peu»… «Je suis palapala….l’amour m’a traumatisé ; Donne moi un beat, donne moi un beat; lundi, tu es dedans; le gars là est laid oh, maaama; c’est ta sœur? c’est ta cousine?dis donc colle les bêtises», j’aime le taaa; les filles bassaaa adorent le way… ». Tout simplement ahurissant!

Je dis hein, quand vous écrivez même et faites danser ce genre de bêtises, pensez-vous même mes chers artistes, à la dépersonnalisation de toutes ces femmes et hommes qui se trémoussent de manières si inappropriées dans vos vidéogrammes ? A tous ceux là, qui, dans les bars, les boites de nuits, les fêtes, les mariages, les baptêmes, gesticulent avec des « piches » on ne peut plus insolites, indécentes et perverses ? Sincèrement, de vous à moi, mes frères et sœurs musi-cons , demanderiez-vous à vos sœurs, à vos fils ou à vos filles de faire ce genre de prestation, en les amenant à montrer certaines de leurs parties les plus intimes au public? Sachez donc aujourd’hui que, vous dégradez les femmes et les Camerounais «naïfs» qui vous suivent et vous écoutent !!! C’est absolument déplorable. Notre pays semble avoir perdu son âme en face d’une telle musique sans repères. Arrêtez ça !!!

 

 

 

UNE CORRUPTION FLAGRANTE DE LA MORALE…

Sachez chers artistes, que toute cette pornographie que vous enseignez dans vos musiques, envoute en masse la jeunesse et contribue à la décrépitude et à la déstabilisation morale de notre société. C’est en fait même, votre musique là qui serait en partie, la réelle cause de tous les cas de viol et d’inceste qui sont devenus monnaie courante dans nos villes et campagnes . Que croyiez-vous ? Ben oui !

Comment pouvez-vous, passer votre temps à écrire des textes qui font la promotion et l’apologie du sexe ? Voyez vous mêmes, toute la dépravation des mœurs que l’on observe dans les écoles, les universités, les coins et recoins des rues, les églises ? C’est même quoi cette musique où tous les clips vidéos et les lyrics des chansons, sont tout simplement des immondices inqualifiables de perversité? Êtes-vous devenus des amateurs de films pornographiques, qui ont tout simplement pour rôle de servir aux Camerounais du sexe et rien que du sexe à outrance?
Pensez-vous réellement qu’une musique qui ne se limite pas en dessous du ventre, ne peut pas être une vraie musique ? Qu’elle ne sera pas vendue et écoutée ? Alors, si c’est ce que vous pensez, vous êtes « malades ». Regardez vos confrères, qui glanent tant de succès partout, eux, ils font comment ? Il y a quelques mois encore, un groupe d’artistes comme vous, vos frères, a rempli l’Olympia à Paris. Vous écoutez leur musique non ? Elle a ce genre de paroles perverses et insultantes ? Arrêtez donc vite ce traumatisme moral que vous nous faites subir!

Scène de danse très impudique. Crédit photo: laprosperiteonline.com

 

UNE INSULTE NATIONALE AUX CAMEROUNAIS…

Rassurez-vous, cette façon de faire est une démarche satanique et donc est une vraie insulte nationale. Oui, vous insultez le Cameroun ! Après vous allez condamnez les hommes politiques, qu’ils ne font pas ci ; qu’ils ne font ça. Et vous-mêmes, que faites vous? Ce sont eux qui composent vos chansons si bêtes là ? Arrêtez ça!

 

Et puis même hein, moi je pense qu’il n y a qu’un cerveau luciférien pour concevoir vos textes pornographiques là. Et vous osez parler d’inspiration, c’est ça hein?  Minalmi ! Pire encore, vous prenez les enfants et vous les mettez dans de pareils vidéogrammes. Des vidéogrammes où c’est toujours des filles presque nues qui dansent, non sans balancer à tord et à travers leurs fesses et leurs seins dénudés, avec des tenues des plus déviantes et impudiques.  Tout est y obscène. Mais, je voudrais vous dire une vérité : la plupart des Camerounais sont fatigués de voir et d’entendre toutes vos bêtises là, diffusées à longueur de journée dans les radios, les télévisions, les bars….Changez de disque !

 

TOUS RESPONSABLES…

Et c’est pour cela que je ne comprends pas aussi nos médias parfois à la con là et ces Camerounais, qui prennent autant de plaisir à écouter et à mimer ces insanités, avec un gros sourire stupide aux lèvres! Nos médias arrivent carrément à diffuser tous les jours, de telles bêtises, réussissent l’exploit d’inviter en Guest stars des gens comme ça, et à faire leur promotion chaque matin, sur les chaines de radio et de télévision. Ah ça !Quelle bassesse! Quelle stupidité !

Mes chers artistes, chers frères et sœurs, de grâce, excusez ma colère. J’en ai raz le bol.  J’en ai franchement marre et je voudrais que vous cessiez d’avilir autant et d’asservir tout un peuple avec des musiques aussi mondaines et diaboliques. Je pense que la solution à vos problèmes, n’est pas de détruire une jeunesse innocente. Ne vous acharner pas sur elle. Vous êtes capables du meilleur. Mais vous ne faites curieusement que du pire. Sans foi ni loi, vous minez l’énergie de nos jeunes pour en faire des loques humaines, uniquement dirigés par des instincts libidineux et pervers. N’imposez plus aux Camerounais la doctrine de Satan. Car avec une musique comme celle là, vous faites simplement du Cameroun, un enfer musical sur terre, avec l’usage de liqueurs alcooliques, de drogues, de corruption morale, et de toutes les larmes de vice, que vous encouragez systématiquement dans vos clips et les paroles obscènes et dégueulasses de vos chansons.

 

 

artistes camerounais. crédit photo: cameroun-online

 

ARRÊTEZ LA PORNOGRAPHIE, CHANTEZ!

Soyez des artistes, des vrais. Chantez ! Tant que vous faites ce genre de tapage, vous demeurerez méprisables et indigents ! A bas cette musique de poubelle. Elle ne vous grandit pas ! Elle vous tue et enlaidit votre talent! Faites une musique pure et saine ! Ce n’est que celle là qui vous conduira à l’Olympia à Paris !!!! Suivez mon regard ! Je sais, vous y rêvez tous !!!!!!

Mais je voudrais terminer par cette belle pensée d’Alexandre Soljenitsyne qui affirmait : «On asservit les peuples plus facilement avec la pornographie qu’avec des miradors».

Salut les artistes !!!

Fabrice NOUANGA

 

NB: Tenez ci-dessous quelques unes des vos insanités. Vous connaissez mieux les mélodies:

-Ton mortier dans mon pilon….il va faire comment ? Piler, piler piler, pileeeer !
• Fais-moi en haut, fais-moi en bas… Ça fait mal éh, ça me fait très très mal…ça fait mal éh…
• La première fois mes amis, ça sera comment ? Tu seras en haut ou tu seras en bas?
• Ton caleçon éééh fait quoi chez moi? Ton soutient ééééh fais quoi chez moi ?
• Pédé, pédé, pédé… J’aime mon gars… j’adore mon gars.Il est fou de moi, je fou de toi. Ils sont jaloux de nous, mais nous on s’en fout… Balancez les fesses, balancez, balanceeeez !
• Papa n’est pas à la maison, je vais me régaler, je vais regarder les films interdits !
• Sucez sucette… suceer…J’aime quand tu me tournes ça, tu me suces ça…
• Tu as le tournevis, et moi j’ai la vis. J’enfonce…
• Je Me Marie Aujourd’hui, Je M’en Fous Des Belles-Mères…Elan à nyop !
• Donne-moi les choses, les choses, les choses… Donne-moi les choses, je t’assure tu vas me donner !
• Code pin, hummm, tu insères et tu valides…
• L’homme, le ventre et le bas vendre, et le tour est joué…le ventre et le bas ventre….
• Et ça…et ça là…ça aussi, voilà prends cadeau… le jour que tu vas mourir tu vas laisser… ça-là !
• A Moto était entrain de motoo avec son motorola…
• Maman, je veux piquer, je veux décaler… quand tu piques, tu calles, ça fait du bien…
• L’homme est l’homme tant que ça se lève, a kwum ! il va te cogner comme s’il venait de Kondengui…
• Quand je vois tes lolos, mon cœur fait mal ééééh, quand je vois tes lass….
• On a fait debout, on a fait assis….on a fait partout !
• Humm, c’est trop bon, c’est si bon oh, vas-y bb !
• Je suis palapala, je suis embrouillé, tout le monde est palapala… C’est les Nanga qui m’ont finiii ! Le waka fini oh !
• Il fallait faire un peu… fallait seulement faire un peu… il ne fallait pas m’allumer oooh… j’ai envie de… envie de wan wan…j’ai envie de…envie de faire…
• Tu veux même quoi dehors ? voici les lolos que tu veux dehors !
• Tu as demandé une fois, je t’ai donné deux fois….
• Maintenant tu dors avec ton banglong…fallait pas !
• Donne moi un beat, donne moi un beat…

  • Apres le mangement, tu dis que tu ne veux pas nyassement?
  • Le piment dans la sauce…
  • Si ta nga te barre le way, descend à la rue de la joie et avec kolo tu as le way…

Tout simplement Triste…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *