Quand et comment utiliser les majuscules ? – deuxième partie

Voici la seconde partie de votre tutoriel sur l’utilisation méticuleuse des majuscules. On met une majuscule:

12- Pour le début des noms de journée, semaine, mois et année

Les noms « journée », « semaine », « mois » et « année » prennent la majuscule lorsqu’ils représentent une fête ou un événement spécial.

Exemples : la Journée du blog. La Semaine Sainte. L’Année de la prière. Le Mois du sacrifice…
Sinon les noms de jours, mois et saisons s’écrivent toujours en minuscule.
Exemples : lundi, dimanche, février, le printemps.

13- Pour le début des noms qui expriment des faits historiques

Généralement, on assimile les périodes géologiques, préhistoriques et historiques à des noms propres. Elles prennent donc une majuscule.

Exemples : les périodes du Tertiaire, de l’Antiquité, de l’Ancien Régime, du Crétacé supérieur sont étudiées en histoire.

14- Pour le début des noms désignant de grands évènements considérés comme des noms propres

Ici la majuscule est inévitable.
Exemples : la Première Guerre mondiale. La Révolution française. La fin de l’Apartheid en Afrique du Sud. La Guerre froide. La Chute du mur de Berlin.

15- Pour le début des noms religieux

Le terme « église » prend une majuscule lorsqu’il désigne l’institution ou l’ensemble des fidèles tout comme l’ «Ouma» pour les musulmans.

Exemples : L’Eglise catholique se rassemble autour du Pape… Les Églises protestantes se réuniront ce matin.
En revanche, la minuscule est utilisée pour désigner le bâtiment.
Exemples : l’église de notre banlieue a été si bien construite. L’ouma du quartier vient d’être renouvelée…

16- Pour le début des mots Dieu, Jésus et leurs synonymes (le Verbe, le Créateur), Allah, Bouddha

Rien à dire, ces noms prennent toujours et toujours une majuscule.

Exemples : Jésus est le fils de Dieu. Mohamed est le fils d’Allah.

17- Pour le début des mots « bible », «écriture» et « évangile » ainsi que les mots « Ancien Testament », « Nouveau Testament » et «Coran»

Tous ces mots prennent une majuscule s’ils désignent le recueil de textes religieux.
Exemple : le Coran est le livre sacré des musulmans. J’ai pu terminer la lecture des Ecritures tirées de la Bible chrétienne…
Par contre, « bible » s’écrit avec une minuscule lorsqu’il désigne un livre faisant autorité.
Exemple : ce livre est la bible de l’histoire des Martyrs.

18- Pour le début du mot « Saint »

Le mot « saint » prend une majuscule dans une formation composée d’un trait d’union pour former un nom de famille, de lieu, de rue, de ville, de fête…
Exemples : les feux de la Saint-Jean, le duc de Saint-Simon, l’île Saint-Louis.
Toute fois, le mot « saint » est écrit sans majuscule lorsqu’il désigne le personnage lui-même (nom commun).
Exemples : les trois saints de glace sont saint Mamère, saint Pancrace et saint Servais.

19- Pour le début du mot « état »

Le mot « état » prend toujours une majuscule quand il désigne un pays ou son gouvernement. Le cas contraire, il reste en minuscule.
Exemple : le chef de l’État, la raison d’État, les finances de l’État, l’État de Californie.

20- Pour le début des noms de fêtes religieuses et nationales, de fête du Travail, de fête des Mères, etc.

Il faut toujours penser à une majuscule pour designer tous ces moments. Exemple : Noël, le 20 Mai (fête du Cameroun), le 24 Juin (fête du Québec), le 14 Juillet (fête de la France), le jour de l’An; le Nouvel An, le mercredi des Cendres, la Toussaint, le Vendredi saint, la Saint-Jean, la fête de la Confédération, Pâques, le Mardi gras, la fête des Pères, le jour des Rois.

21- Pour le début des noms marquant les manifestations régionales, nationales ou internationales

La majuscule au début de tous ces noms est inévitable.
Exemples : le Salon canadien de l’ameublement résidentiel de Toronto. La Foire internationale de Tsinga. Le Colloque nationale sur le livre. Le Festival de musique et des arts…

22- Pour des mots qu’on veut faire ressortir dans un texte

Il peut arriver qu’on veule faire ressortir des mots dans un billet qu’on écrit. Alors, la meilleure manière est de mettre tout ce mot en majuscule, pour qu’il frappe mieux aux yeux. C’est permis.
Exemple : Achetez MAINTENANT, car les boutiques vont augmenter les prix. Il y a eu un ACCORD historique entre les VENDEURS et les ACHETEURS.

23- Pour le début des noms des titres honorifiques et des appellations de politesse

Les titres honorifiques et les appellations de politesse prennent une majuscule, lorsqu’ils remplacent un nom de personne ou lorsqu’on s’adresse directement à la personne :
Exemples : J’ai parlé au Président. Veuillez agréer, Monsieur, mes salutations distinguées. C’est le Directeur de la publicité qui a eu cette idée. Voilà, c’est définitivement la fin. Vivement que chacun sache faire bon usage de de tutoriel. Au plaisir pour le prochain.

Fabrice Larry NOUANGA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *