Miss Cameroun 2016, n’est pas notre plus belle femme. Jamais!

Article : Miss Cameroun 2016, n’est pas notre plus belle femme. Jamais!
2 août 2016

Miss Cameroun 2016, n’est pas notre plus belle femme. Jamais!

Ce samedi 30 juillet, j’ai regardé comme des milliers d’autres téléspectateurs, mais avec un certain dédain, la finale de l’élection « Miss Cameroun 2016 ». Au terme de ce concours de beauté féminine, l’étudiante Julie Frankline Cheugueu Nguimfack (24 ans, 1,75m, et 56 kgs), originaire de Dschang à l’Ouest, a été couronnée et désignée comme la plus belle femme de mon pays. Hum.  Je lui dis Bravoooo et la félicite pour cette consécration. Oui, elle est si belle, mais pas la plus belle du Cameroun. Non.

Mais l’affaire là me fait encore sourire, Onong. Pas que les origines de notre Miss nationale me posent un problème. Non du tout! Je me demande juste, quelles sont même réellement les critères de sélection de nos Miss au Cameroun? Parce que, je ne comprends vraiment pas que, avec toutes les belles beautés féminines, aux courbes et rondeurs généreuses dont le Cameroun regorge, et versées waaaaaaa dehors là, ce ne soit que des gos sveltes et djanga que le Comité d’Organisation (COMICA) choisit toujours comme les plus belles femmes de mon pays. Pire alors, celle de 2016.

Miss Cameroun 2016
Miss Cameroun 2016…

Et justement, quand je regarde spécifiquement, les candidates au poste de Miss Cameroun 2016, je veux m’énerver, onong. Nom de Dieu, comment des représentantes de la beauté de tout un pays d’Afrique, peuvent-elles donc être aussi maigres! Qu’est-ce qui n’a pas marché? Est-ce le COMICA qui a fait de la minceur du corps, le seul vrai critère de beauté féminine et de participation à cette compétition?

Si oui, j’avoue que, c’est une réelle insulte et un mépris énorme à la beauté camerounaise et africaine tout court. Bon, vous allez me  dire que Miss Cameroun 2016, était la plus belle parmi celles qui ont concouru. D’accord! Mais, je sais aussi que chez nous les Bantous, la belle femme, est d’abord, celle qui a des rondeurs hein, sans pour autant être difforme oh. Elle ne devrait aucunement donc pas être uniforme. Mais notre Miss là, hum.

JOLIE MISS CERTES, MAIS UN PEU TROP MINCE…

Voyez-vous, Miss Cameroun 2016 a 24 ans, mais pèse seulement…56 kg; je dis bien 56 kgs, pour 1,75m pourtant. Quelle image! Et dire qu’elle est de l’Ouest hein; la région où on retrouve une bonne majorité de femmes rondes, bien remplies et souvent bien belles. Ou alors, elle ne mange pas le « pilé » ou la « sauce jaune »? Évidemment donc, quand je vois notre Miss 2016 là, avec son petit corps, minguili jusqu’à, j’imagine que, même un simple coup de vent violent, peut la faire s’envoler oh. Sans blague.

Blague à part, je n’ai vraiment rien contre elle, ni contre son poids et les femmes minces en général. Juste que, beaucoup de mes soeurs pensent qu’un tel corps est une valeur marchande et un réel critère de séduction. Minalmi. Voilà pourquoi elles font des cures quotidiennes de degraissage forcée. Seulement, je crois que le corps est un marqueur identitaire fort de la beauté d’une femme. Du coup donc, la minceur ne saurait être synonyme de dynamisme et de beauté. Jamais. Une certaine école a réussi à faire avaler aux Camerounaises que, les belles femmes sont forcement maigrelettes et maigrichonnes. Pour celles-là, il faut absolument donc être comme un spaghetti, et  avoir les reins de Lucky Luke, les petits seins en forme de citron et les fesses plates comme des lattes pour participer à une élection Miss. Que non! Et du coup, elles finissent par confondre minceur et maigreur. Bof!

Bon, je ne connais pas personnellement notre Miss 2016 hein. Je l’ai aussi découverte comme beaucoup à la TV. Mais, j’ai bien envie de savoir ce qui peut bien expliquer qu’elle soit autant chétive. Soucis d’anorexie ou choix personnel?

La Miss Cameroun 2016 dans sa tenue africaine.
La Miss Cameroun 2016 dans sa tenue africaine…

Elle représentera pourtant le Cameroun partout hein…

En tout cas, mince ou pas mince oh, là n’est même pas mon problème. Qu’elle ait même 5 kgs de poids. Moi quoi? Mais, j’en veux à ce Comité d’Organisation qui curieusement a toujours réussi, à faire des maigres, les plus belles femmes du Cameroun. Comme si, chez nous, nos femmes étaient trop en carence alimentaire et ne pouvaient donc pas avoir des poids raisonnables. Je voudrais rappeler au COMICA et à son jury que, Miss Cameroun représente quand même la beauté camerounaise dans sa globalité hein. Celle de 2016, sera à cet effet, l’Ambassadrice de cette beauté à l’extérieur, pendant un an.

Cette année, elle va être notre représentante dans tous les concours de beauté Miss (miss CEMAC, miss Afrique, miss Monde…). Sincèrement, de vous à moi, que penseront les étrangers qui verront à travers elle,  qu’au Cameroun, les femmes sont si maigrichonnes, avec la peau sur les os? Mon Vert-Rouge-Jaune si cher, mérite mieux que ça non? Les organisateurs de Miss Cameroun ne savent-ils pas que, dans le domaine de la santé, peser moins de 60kg pour 1m75, soit avoir un IMC (Indice de Masse Corporel) inférieur à 18, est vraiment indigeste pour la vue des autres?

Pourtant si Intelligente, notre chère Miss…

C’est vrai que j’ai admiré  l’éloquence de Julie Nguimfack. Lors de son speech, j’ai beaucoup apprécié ses projets pour la jeunesse. Je l’ai trouvée pétrie d’intelligence. En témoigne son niveau académique ( Master en Fiscalité). La jeune femme a indiqué s’être spécialisée dans le recyclage des palettes. Elle s’est aussi d’ailleurs investie, dans le soutien des enfants et veuves, victimes de Boko Haram. Et ça, c’est forcément blasant. Mais, qu’elle et son COMICA sachent que, son physique, ne reflète aucunement pas la beauté bantoue qu’elle va désormais représenter.

Partout dans le monde, une Miss, c’est d’abord son apparence physique. Indéniable.  Et le COMICA le sait très bien. Si, ce n’est que le critère intelligence, les femmes intelligentes, il y’ en a plein dans nos amphis dis donc. Le COMICA ferait donc mieux d’aller là-bas, chercher des femmes Docteurs et Agrégées en tout,  et en faire tout simplement des Miss Cameroun. Je croyais pourtant que,  quand il s’agit d’élection Miss, seule la beauté physique doit primer au préalable. Le reste, bien aussi important, c’est vrai,  viendrait naturellement après. Parce que, à mon avis, l’aspect externe, serait d’abord le plus visible et le plus accrocheur. Rien à dire.

La Miss Cameroun recevant des prix.
De gauche à droite: La Miss sortante 2015 et la Miss entrante 2016…

LE CAMEROUN A TELLEMENT DES FEMMES, AUX BEAUTÉS PHYSIQUES ÉPOUSTOUFLANTES…

Le Comica est-il si aveugle pour ne pas voir que, côté beautés physiques, le Cameroun est un scandale? Il ignore donc que, les Camerounaises sont tout simplement MA-GNI-FI-QUES dans leurs formes? S’il ne le sait pas, je voudrais lui dire que, dans notre pays ci, on rencontre tellement des beautés époustouflantes, aux rondeurs africaines abracadabrantes. Un seul petit tour, dans les rues de Douala, Yaoundé, Maroua, Dschang, Bamenda et autres, leur fera rencontrer toutes les catégories de femmes torrentielles et irrésistibles, comme l’a si bien dit une fois, René Jackson dans un billet que je vais paraphraser ici:

Des femmes noires, dont la peau d’ébène, d’un noir obscur et étincelant vous fait baver. Elles sont des espèces très rares et naturelles, véritables « bois d’ébène » !

Des femmes brunes, dont le teint clair et le charme physique vous rappelle tout simplement le soleil. Chez nous, on les appelle d’ailleurs « couleur taxi » !

Des femmes « choco », à mi-chemin entre le 100% pur cacao et le chocolat blanc et dont le teint vous laisse deviner des reflets appétissants et dont le charme aiguise votre curiosité.  Rien à envier au chocolat pur.

Des femmes métisses, très jouissives de beauté, véritables « mélanges de cultures » et de tradition.

Des femmes Albinos, dont le teint seul suscite toutes les curiosités. Jolies, séduisantes, attirantes, les Albinos gardent des traits mystérieux qui étonnent et émerveillent tant. Ce sont des femmes à la peau adulée, encensée, requinquée. De vrais mythes.

Femmes Camerounaises avec rondeurs
Femmes Camerounaises avec rondeurs

Le COMICA doit retenir que, toutes ces déesses Camerounaises bantoues, ont des traits physiques qui leurs sont communs hein: leurs rondeurs et leurs courbes. Ainsi, elles exibent leur poitrine de rêve qu’elles ne manquent jamais de mettre en valeur dans un décolleté le plus acrobatique. Elles ont des hanches qui permettent à leur « kaba ngondo » cellulaire, de dévoiler des formes vertigineuses. Elles ont surtout, des fesses époustouflantes et abracadabrantes, qui vous feront remercier éternellement le styliste qui a eu l’ingénieuse idée d’inventer…le string.

Je m’étonne donc que, cher COMICA, vous n’ayez vraiment pas pu dénicher parmi autant de beautés, éparpillées sur toute l’étendue du territoire, la véritable Miss Cameroun 2016 et nous servir, celle que vous nous avez servie là.

Je souhaite donc vivement que, pour les prochaines élections de notre Miss, le COMICA procède à une sélection méticuleuse et très minutieuse des candidates. Car, ce que moi j’ai vu à la télé l’autre jour là, excusez moi du peu hein, c’était carrément la « racaille » de la vraie beauté bantoue et camerounaise. Que, dès à présent, le COMICA fasse un vrai recensement des candidates à l’élection de la Miss Cameroun 2017,  dans les quartiers et villages, pour dénicher les perles rares qui y sont cachées. Parce que, la Miss 2016 qu’il a elue là, est vraiment loin d’être la plus belle femme du Cameroun et donc représenter notre beauté. Jamais.

En tout cas, toutes mes félicitations à la nouvelle Miss. Je me plie au verdict. Et puis,  elle a quand même eu un million de Fcfa hein. Au moins avec ça , elle pourrait quand même grassir un peu. En fait, je crois hein. Bon vent à toi oh, Miss!

Au MBOA, nous sommes vraiment formidables!

Fabrice Nouanga

Contact WhatSapp: +237-694-658-721

 

Partagez

Commentaires

Guy Muyembe
Répondre

M'enfin Fabrice, si tu es passionné des femmes aux rondeurs gracieuses tu n'as qu'à demandé l'organisation du concours Miss rondeur. Cesse de critiquer la victoire d'une jolie demoiselle qui a battu ses concurrentes à plate couture.
Et puis, dire que les femmes bantous ont forcément des rondeurs est un non-sens.

Fabrice Nouanga
Répondre

Je dis bien rondeurs et courbes, pas obèses et difformes mon cher Guy. Je n'ai rien contre la Miss. J'ai un souci avec les présélections des candidates. Qu'on me comprenne bien.

ekoulemaneng
Répondre

Franchement, cette histoire ne m'enchante pas. Quand je pense que c'est une maigrelette qui sera notre "ambassadrice"... D'accord, elle est intelligente et éloquente. Mais, c'était un concours de Miss et non le jeu des Incollables ou une olympiade de maths. Et puis, va-t-on nous dire qu'au Cameroun, seules les filles maigres sont assez intelligentes et éloquentes pour être sélectionnées ? Le problème n'est pas la lauréate en soi mais le Comica. Presque toutes les autres candidates étaient apparemment aussi maigres.
On dirait que le Comica fait plutôt un casting de recrutement de mannequins. Or, on sait que les mannequins maigrissent au point de mettre leur santé en danger parce qu'elles veulent satisfaire au culte de la minceur d'un certain public et de la haute couture. Une Miss est censée représenter la vision de la beauté qu'un peuple considère à une époque donnée. On ne peut en dire autant de la nôtre de 2016 (et même des éditions antérieures) ainsi que de ses dauphines.
Ce qui m'horripile encore plus, c'est que le gouvernement s'associe à cette insanité au point de primer les lauréates. Et moi qui croyait que ce gouvernement comprenait un ministère de la santé... La Miss pèse 56kg pour 1m75, donc son IMC n'est que de 18,2 (au d'être au moins de 18,5), ce qui montre qu'elle est en état d'insuffisance pondérale (maigreur). En approuvant le fait qu'une femme si maigre soit présentée comme un symbole de la beauté camerounaise, le gouvernement fait l'apologie de la maigreur qui est pourtant nocif à la santé.
Si au lieu de "concours Miss Cameroun", on parlait plutôt de "concours Miss Miondo" ou "Djanga", ç'a ne m'aurait pas déranger. Mais on prend le nom "Cameroun" et on met sur l'affaire-là et on fait d'une maigrichonne notre "ambassadrice". Là, ça me dépasse...
Dans les années 80, quand l'Ethiopie du tyran Mengistu faisait face à une famine effroyable, l'image des enfants éthiopiens squelettiques nous poussaient à dire d'une personne trop mince à notre goût qu'il était "maigre comme un Ethiopien". Aujourd'hui, on peut dire sans exagération qu'il est maigre comme une Miss Cameroun.

Fabrice Nouanga
Répondre

Évidemment mon cher. Ton analyse est très pertinente et elle complète juste ma pensée, dévoilée dans ce billet. Et justement, je plains beaucoup cette Miss qui n'a rien fait que, se présenter. C'est le Comité qui l'a sélectionnée. Elle ne pouvait que chercher à être la meilleure. Moi je la félicite. Mon problème, c'est qu'elle a un souci réel de maigreur, et ça, c'est indiscutable. Donc la désigner comme l'ambassadrice de la beauté camerounaise, c'est ridicule, connaissant le scandale de belles beautés féminines dont le Cameroun regorge. Et ce poids, tu l'as dis, peut forcément avoir des soucis sur sa santé. Mais bon...le vrai reproche donc, c'est à ceux qui organisent ce machin de concours Miss là. Ils le font avec un amateurisme qui frise le ridicule. Qui a même dit aux Camerounaises que le premier critère de sélection d'une miss c'est sa minceur? Non...comme pour dire que toutes les autres femmes ne pourront jamais être le reflet de leur pays en terme de beauté? Un travail énorme doit être engagé pour que Miss Cameroun retrouve ses lettres de noblesses, car il y va de l'image du Cameroun...

Rica
Répondre

L'article me fait pleurer de rires!Aahaahaah!A voir le titre et l'intro je pensais à un auteur qui a quelque chose contre là gagnante mais au fond je trouve que tu voulais t'exprimer comme tout bloggueur et bravo pour le style.Mais j'ai aimé que Tu as mentionné quelque part que la gagnante poursuivra d'autres compétition du genre miss monde...La question est de savoir si ces rondeurs et courbes lui servira coe avantages ou défi lors de la compétition Miss monde.Et puis je pense que le concept miss n'est pas d'origine Africaine ou Camerounaise,donc c'est copy -paste d'où...Bravo à la gagnante,Elle est belle malgré tout

Fabrice Nouanga
Répondre

Ahahahahahahahah. C'est effectivement l'impression que ceux qui vont se contenter du titre et de l'intro vont avoir. Pourtant, comme tu dis, je m'offusque juste contre ceux organisent cette élection, car ils font désormais croire à toutes les autres femmes de mon pays que, la minceur est le vrai et seul critère réel de sélection la désignation d'une belle femme. Grave erreur. Bon, la Miss est belle à son niveau, mais qu'on ne fasse pas d'elle l'ambassadrice de la beauté camerounaise. Ce serait ridicule.
Merci pour les mots gentils. Ils me flattent énormement. Au plaisir.

Sianou patipé Brigitte
Répondre

Belle analayse Fabrice mais je te rappelle que les concours de miss rondes il y en an par par exemple miss mama kilo organisee par Nadia Ewandé .
Cette annee le concours miss Cameroun le niveau était très élévé j ai l impression que le Comica a privilégie le coté intelect de notre chere miss nous lui souhaitons tout de meme bon vent pour sa mandature en plus le beauté est relative Fabrice

Fabrice Nouanga
Répondre

Merciiiiiiiiiiiiii Brigitte de l'intérêt porté à l'article. Mais, par rondeurs et courbes ici, je ne parle pas forcément des femmes obèses et grasses. L'africaine à ceci de particulier qu'elle a un corps qui laisse deviner une poitrine de rêves, des fesses bien ressorties, mais surtout un dehanchement irrésistible. Je connais mes soeurs, alors je peux me risquer de le dire. Sans rien à voir contre les minces hein...

josephine ebena
Répondre

Wèèèèèh Fabrice, la question que tu te poses par rapport au COMICA trouve surement sa reponse dans leurs archives. Peut etre que ce concours est ouvert à toutes tes soeurs camerounaises mais , seulement beaucoup d' autres criteres d'eliminatinations entrent en jeux. Bref, Julie est belle je me dis qu'elle a rempli les conditions necessaires pour etre miss cam 2016. Courage pour ton constat, mais encourageons la aussi; c'est notre miss meme si on wanda.

Fabrice Nouanga
Répondre

Je continue à dire chère Josepha, que je n'ai absolument rien contre Julie, notre Miss 2016. Je la la trouve bien , parce que en fait, c'est bien elle qui a été la meilleure parmi celle qui ont concouru. Et c'est bien là, mon soucis: ces candidates. Le COMICA doit évidemment revoir ses critères de sélection, car je reste convaincu que dans nos quartiers de villes et villages là, il existe en vrac des beautés plus magnifiques qui représenteraient bien le Cameroun. Miss Cameroun 2016 ne saurait être le prototype même de la beauté camerounaise. Sa minceur est trop flagrante.