Est-ce que Dieu écoute même les prières des Africains?

Dimanche passé, j’étais au culte avec un ami. Sur le chemin du retour, nous discutions un peu avec le « Sango Pasto ». On lui demandait alors ébahis, à quand même nos mariages, car depuis là, nous prions sans cesse pour ça hein. En fait, il nous aurait fait une prophétie en début janvier 2016, selon laquelle l’année 2017 ne nous trouverait aucunement plus célibataires. Du coup on est devenus fervents croyants. Mais là, il ne reste que quelques jours hein. Rien de tel n’est envisagé. Hum.

De telles anecdotes confirment évidemment le paradoxe que je vis curieusement en Afrique, mon Afrique. Chez nous, apparemment plus on prie, moins Dieu réagit. Plus on lui demande les mariages, plus les célibataires augmentent. Plus on invoque la paix, plus il y a les guerres. Etc. Que de paradoxes donc! Au finish, Dieu écoute t-il même les prières des Africains?

J’ai sincèrement passé le temps à m’interroger ces jours-ci sur toutes ces souffrances que vivent les Hommes en Afrique, malgré leur attachement accru et prouvé à Dieu. Chez nous, la religion c’est l’opium. C’est connu. Tellement on la consomme. On la saoule même. Que de fervents croyants. Que de prophètes miraculeux. Que d’églises réveillées. Que de pasteurs dévoués. Mais, curieusement, malgré tant de prières et de croyances, le continent, lui sombre dans l’une des léthargies les plus intolérables. La misère et la souffrance sont des plus insoutenables.

À un moment donné, j’ai voulu ne plus croire en Dieu, mais j’ai dit NON ! J’ai même voulu renier son existence, mais j’ai dit JAMAIS. Et je me suis simplement alors interrogé sur notre Dieu, Le Dieu Africain. A t-Il tourné le dos à ce continent? Que lui avons nous donc tant fait pour ne point nous écouter et nous exaucer?Nos prières s’arrêtent-elles dans les nuages?

Des fervents croyants en actions

 

L’AFRIQUE, UN CONTINENT DE SOUFFRANCES?

Il m’arrive parfois de m’asseoir des heures et des heures devant ma télévision. Sur 10 informations sur l’Afrique, 8 sont des tristes malheurs: Coups d’état, épidémies, guerres civiles, immigration clandestine, noyades, tueries diverses, terrorisme, famines, pénuries, accidents…Le tableau est si sombre et délirant. Il est clair que d’innombrables personnes souffrent le martyr partout sur ce continent. Ils broient du noir.

À chaque seconde, de milliers d’entre elles meurent de faim, de maladies, de guerres, et cela après des semaines et des mois d’une souffrance horrible. Cette atroce souffrance qui ne se limite parfois pas à la simple douleur physique; mais qui inclut la détresse psychologique et mentale des concernés et de leurs proches, qui,  souvent, doivent regarder étourdis, leurs enfants mourir dans leurs bras. Chez nous,  mourir est si facile que la mort devient une bénédiction. Ah oui !

Et étonnamment, tout cela arrive, alors que nous prions sans cesse; alors que nous passons des nuits blanches à genoux dans les temples et autres lieux de prières. Dieu est notre dada. Quel est donc le problème? Qu’est ce qui n’a pas marché? Comment peut-on autant prier, mais souffrir quand même aussi durement?

Le mot Afrique lui-même dénote finalement « continent de malheurs ». Les Africains ont tant «mal». Oui, ils saignent dans leur cœur et dans leur chair. Certains subissent des traumatismes et des douleurs indescriptibles dus à des infections, des maladies et autres conditions invalidantes. Chaque fin d’année, le bilan est lourd et macabre: de millions de nouveaux orphelins à cause du SIDA. Des réfugiés par milliers. Des corps mutilés. Des déplacés de guerres. Des handicapés énormes. Tout récemment encore, c’est Ebola qui est arrivé et décimait tous les jours une bonne tranche de la population africaine. Certains pays africains sont même devenus non grattas. La pauvreté et la misère sont naturellement le plat exquis et quotidien de tout un peuple. Il s’en régale bien.

Ce manque du nécessaire, même le plus élémentaire (de l’eau en quantité suffisante, de l’électricité, l’hygiène, le vêtement, un foyer et pire de la nourriture), entraîne des souffrances incommensurables chez plus de la totalité des personnes en Afrique. Et les conditions ne font qu’empirer. Tout ne fait que s’aggraver. Mais nous prions quand même. Hum.

Une âme en détresse

 

POURQUOI RESTE-IL DONC AUTANT INDIFFÉRENT?

La guerre fait ses ravages pratiquement partout. Aucun pays d’Afrique n’est épargné. Elle a même atteint le Cameroun. Havre de paix. En témoigne ce qui se passe à l’extrême Nord et au Nord Ouest du pays des Lionnes. À cause de ces barbaries, certaines de nos Nations voient leurs économies, leurs patrimoines, leurs richesses, leurs propriétés, maisons et commerces totalement détruits, pendant qu’une grande partie de la population civile meurt ou est fatalement blessée.

Je suis sans cesse abasourdi devant un tel spectacle macabre. Pourquoi, oui pourquoi Dieu reste t-Il donc si indifférent? Est-Il sourd ou refuse t-Il simplement de nous entendre? Comment et pourquoi laisse t-Il l’Afrique sombrer ainsi?

Ne voit-Il pas ces tremblements de terre, ces inondations, ces éruptions volcaniques, ces tornades dévastatrices, ces ouragans incontrôlables, ces tempêtes et autres cataclysmes, ces sécheresses éternelles, ces infestations d’insectes qui ajoutent leur poids à l’index de la misère humaine africaine? Sincèrement, pourquoi Dieu ne peut-Il pas mieux maîtriser la température et la nature en Afrique? Pourquoi? Alors que nous le prions tant?

Oui, pourquoi Dieu permet-Il la guerre, le terrorisme et la violence chez nous? Pourquoi les Africains doivent-ils souffrir de maladies et de faim? Pourquoi l’Africain doit-il autant subir la pauvreté et la misère à la suite de catastrophes naturelles? POURQUOI ces choses arrivent-elles de façon routinière en Afrique? Est-elle maudite ? Pourquoi Dieu n’intervient-Il pas pour y mettre fin malgré notre Foi, très gigantesque?

LE DIEU DE LA BIBLE N’EST-IL PAS MISÉRICORDIEUX?

Si Dieu poursuit un dessein caché dans tout cela, alors quel est-il? Y a-t-il une raison particulière pour que la presque totalité des Africains soit autant affligée à un degré ou à un autre et presque sans arrêt? Tous les jours ????? Le Dieu de la Bible n’est-Il pas décrit comme miséricordieux? Comme bon ? Comme compatissant ? Ne parle-t-Il pas de Sa bonté et de Sa compassion envers l’humanité? Si Dieu est tout-puissant est un Dieu d’amour (I Jean 4:8, 16), pourquoi ne met-Il pas un terme à la terrible souffrance humaine qui afflige des milliards de personnes chaque seconde en Afrique?

Les ministres de culte, les prêtres et théologiens du christianisme traditionnel, les pasteurs africains sont-ils incapables d’expliquer le but de la souffrance humaine à leurs zouaves ? Au lieu de les gaver de faux espoirs et de prophéties mensongères?

Dieu essaie-t-Il désespérément de réparer en Afrique les dommages causés par l’attaque-surprise de Satan contre un plan directeur mal conçu par Lui? En sommes nous donc déjà en enfer ? Je ne comprends rien là. J’ai si froid dans les os quand je regarde tout ça. Mince!

Des images insoutenables de l’Afrique

 

FINALEMENT QUE FAUT-IL FAIRE? SE RÉSIGNER?

Sincèrement je m’interroge,  et je souhaite comprendre ! J’ai l’impression que les Africains sont dépassés. Dieu ne les écoute carrément pas. Ils se battent pour rien dans leurs prières. À mon avis, ils devraient même finalement se résigner, et n’attendre que la réaction salutaire et miraculeuse de ce Dieu pour les sortir de cet enfer invivable et infernal!

Voilà d’ailleurs pourquoi je ne saurais terminer ce billet sans justement faire une énième prière à notre Dieu africain:  « Seigneur, STP, au vu de tout ce que je viens de dire plus haut, écoute donc un peu les cris de l’Afrique. Écoute les Prières de tes fils et filles qui te louent et te glorifient. Exauce leurs supplications. Aide les à vivre enfin l’année 2017 dans l’espérance. Rends nous émergents Seigneur, pardons seulement. Au noooom de Jésus. Amen! »

Fabrice NOUANGA

WhatsApp: +237694658721

3 thoughts on “Est-ce que Dieu écoute même les prières des Africains?

  1. Heuuu!!!! Mon frère, Dieu est seigneur c-a-d il a le droit sur tout ce qu’il a crée, il ne suffit pas de lui demander quoi que ce soit car il sais tout. Il faut plutot soigner la maniere de vivre des Africains , craindre ce Dieu et faire sa volonté. Le reste il s’en charge , les gens servent plutot santan mais cri au nom d Dieu voilà pourquoi le diable sevi. Mdrrrr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *